Pret personnel

La réalisation des projets d’avenir nécessite parfois une source de financement plus important à l’endroit des épargnes individuelles. Les prêts existent essentiellement pour aider les particuliers à réaliser leurs projets. Ils se présentent sous différents types, à diverses formes, mais le plus avantageux et le plus pratiqué restent le prêt personnel ou le crédit à la consommation.

Dans le besoin de réaliser un nouveau projet ou simplement pour faire face à des situations imprévues, le personnel peut effectivement vous aider avec les nombreux avantages qu’il procure.

Définition du prêt personnel

Le prêt personnel est une forme de contrat de crédit financier, reliant tout particulier (l’emprunteur) à un organisme financier (prêteur). Avec ce contrat, l’établissement financier octroie une certaine somme d’argent demandée par l’emprunteur.

En contrepartie, ce dernier s’engage à rembourser petit à petit la somme due dans un intervalle défini et élaboré à l’amont. Dans son usage, le prêt personnel ou crédit à la consommation n’est pas forcément destiné à financer des achats bien précis.

Il peut être utile dans des cas nécessités, incapacité financière oblige. Ainsi, ce type de prêt peut se présenter sous différentes formes.

Le prêt personnel, à quoi cela sert-il ?

D’une manière générale, les formes de prêt personnel déterminent l’utilisation du montant à emprunter, ainsi que la capacité de remboursement en respectant le délai prévu.

Parmi les plus fréquents, le prêt personnel pour travaux aide à financer les travaux de construction d’habitats, les travaux de réhabilitations et d’aménagement. Il sert aussi à l’équipement des biens immobiliers et électroménagers.

Le prêt personnel pour travaux peut être utile tant pour les propriétaires de résidence (réhabilitation, reconstruction) que pour les locataires (réaménagements des biens immobiliers, décors, etc.). Ensuite, le prêt personnel auto-moto sert essentiellement à l’achat des voitures, des deux roues (scooter, motocross, etc.), des camping-cars, des caravanes, etc.

il peut contribuer à la réalisation de vos besoins en achetant avec la moto, le quad ou la voiture de vos rêves avec le fonds octroyé. Dans son utilisation, le prêt personnel auto-moto permet l’autofinancement d’un bien susceptible d’être revendu par un concessionnaire, un garagiste, ou simplement, par un particulier.

En outre, le contrat personnel pour loisir est aussi classé parmi ces formes de prêt personnel ou crédit à la consommation. Il contribue efficacement à la satisfaction de vos plaisirs, du plus petit au plus grand.

Dans la majorité des cas, il sert à financer les vacances en familles, les voyages touristiques. Mais aussi, il peut servir à l’achat d’un nouveau matériel informatique, d’un home cinéma, etc. enfin, le prêt personnel de trésorerie est efficace pour combler les dépenses imprévues, ou pour réaliser un projet personnel qui semble être cher à vos yeux.

Ainsi, le fonds octroyé pour ce type de crédit à la consommation peut financer les événements particuliers, tels un mariage, un baptême, un anniversaire, etc. Il contribue aussi au financement des longues années d’études universitaires.

Le contrat du prêt personnel, que renferme-t-il ?

Le contrat de prêt personnel définit les modalités du prêt personnel ou du crédit à la consommation. À cet effet, le contrat détermine le respect mutuel et l’engagement qui lie le demandeur de crédit à l’établissement emprunteur. Il renferme donc tous les éléments nécessaires à cet engagement.

Au premier plan, le contrat de prêt personnel devrait contenir le type de crédit demandé par l’emprunteur (prêt personnel travaux, prêt personnel loisirs, etc.). Ensuite, le contrat fixe la somme totale et les prémisses de mise à disposition du crédit. Par ailleurs, il détermine aussi le délai de remboursement du crédit, ainsi que le nombre, le montant et la périodicité des échéances auxquels le demandeur de crédit est tenu à verser.

Il renferme encore les différents taux qui s’appliquent au type de contrat, à savoir, le taux débiteur, le taux annuel effectif global ou TAEG. De plus, le contrat de crédit à la consommation prévoit tous les frais nécessaires à l’exécution du contrat, les suretés et les assurances prélevées, au cas où le demandeur de crédit demande à être couvert par une assurance emprunteur.

À la fin, le contrat qui régit le prêt personnel devrait aussi comporter le cas échéant.

Le délai de rétractation au profit de l’emprunteur

Âpres avoir été établi, le contrat de prêt personnel devient par la suite une offre par laquelle les deux contractants et surtout le demandeur de crédit se doit de réfléchir longuement. Cette durée de réflexion constitue « le délai de rétraction » au sens juridique du terme. En effet, le délai de rétraction est une étape importante dans l’octroi de prêt personnel.

Selon la loi en vigueur, le délai de rétraction est fixé à 14 jours calendaires, suite à la signature du contrat. Si l’emprunteur veut user du droit de rétraction, en d’autres termes, s’il veut renoncer l’offre de contrat de crédit à la consommation, il doit l’exercer durant ce délai de 14 jours. Pour ce faire, un bordereau de rétraction est disponible à l’endroit du contrat.

Une fois signé, ce bordereau a le pouvoir d’annuler toutes les précédentes opérations de crédit et met fin toutes les procédures suivantes. À cet effet, il s’agit donc d’une rupture de contrat qui met fin aux engagements contractés par l’emprunteur et l’organisme prêteur. Dans le cas contraire, une fois le délai de rétractation expiré, si l’emprunteur ne montre aucun signe de refus, le contrat sera validé et les procédures continuent.

Après la validation de l’offre de contrat, l’établissement prêteur procède au versement de la somme d’argent créditée par l’emprunteur. L’offre de contrat devient par la suite un contrat de prêt personnel.

Le remboursement de prêt personnel

D’après ce qui est prévu par la loi, le prêt personnel ne peut dépasser la somme de 75 000 euros, qu’il soit un prêt personnel travaux, un prêt personnel auto-moto, un prêt personnel loisirs, ou bien un prêt personnel trésorerie. Le délai de remboursement du crédit à la consommation dépend du montant demandé par l’emprunteur.

En général, le prêt est remboursable dans un délai de 4 mois à 5 ans. À ce propos, le remboursement peut se faire en deux manières. Premièrement, il existe le remboursement échelonné ou remboursement à échelle. C’est la procédure normale de remboursement.

Pour ce type, l’emprunteur doit se conformer à un plan d’amortissement dans le remboursement. Il doit payer les mensualités couvrant à la fois une part de la somme due et une part des intérêts prélevée par l’institution financière. Pour suivre de près ces mensualités, l’emprunteur peut s’informer sur un tableau uniquement établi pour cette cause. Il peut également les suivre par l’utilisation d’un carnet de remboursement.

Deuxièmement, le remboursement d’un prêt personnel peut être un remboursement anticipé. C’est un remboursement plus souple. En effet, le remboursement anticipé permet de verser spontanément et à tout instant une partie ou la totalité de la somme due.

Le plus souvent, il peut se faire dans le cas où l’emprunteur a gagné de l’argent dans l’imprévu. Cependant, des modalités s’imposent. Les conditions de remboursement anticipé sont strictement définies par le contrat de prêt qui lie l’emprunteur à l’organisme prêteur. Mais aussi, s’il s’agit d’un remboursement anticipé partiel, une somme minimum à rembourser est fixée à l’avance.

Dans le cas contraire, s’il est question d’un remboursement anticipé total, l’emprunteur doit payer une indemnité afin de combler le manque à gagner de son fournisseur de crédit. Pour ce dernier cas, le montant de l’indemnité ne doit pas dépasser 1 % de la somme du prêt avec un délai de crédit allant à plus d’une année.